Samedi 29 juin, J67 : Russie...retour en Europe

Dimanche 30 juin, J68 : l'espion

Lundi 1er juillet, J69 : Saratov, à la recherche d’un concessionnaire Iveco

Mardi 02 juillet, J70 : vers Rostov

Mercredi 03 juillet, J71 : Krasnodar

Jeudi 04 juillet, J72 : vers la mer Noire

Vendredi 05 juillet, J73 : une journée à la mer

Samedi 06 juillet, J74 : cavalcade vers l’Ukraine

Dimanche 07 juillet, J75 : retour en Ukraine

Lundi 08 juillet, J76 : Léon en panne

Vendredi 12 juillet : retour anticipé sur incident mécanique

Salut les amis,

 

C'est de Kherson en Ukraine que je vous écris. 

Je suis donc en panne depuis dimanche soir, tendeur de chaîne de distribution cassé en 2. Le délai pour une pièce d'origine est de 2 à 3 semaines, voir plus, car même en France elle n'est pas dispo, ni chez Iveco en Italie (j'en ai eu confirmation auprès du concessionnaire à Rouen).

2 solutions s'offraient à moi. La première, laisser Léon sur place et revenir le chercher après réparation. La seconde,  tenter une réparation provisoire de la pièce par soudage pour me permettre de rentrer en France avec Léon. Ici, chez le concessionnaire, ils ont pu recoller les 2 morceaux mais il n'y a pas de place pour y mettre une tôle de renfort. Ils me conseillent de revenir en France pour changer la pièce en roulant peinard sur des routes en bon état ! 

Je vous joins la photo de la pièce (après soudure et remontage) qui pose problème. C'est le bout de ferraille en forme de "S" sous la chaine qui sert de patin pour maintenir la chaîne. L'endroit où ça a cassé est celui qui reçoit la pression du tendeur. 

Raisonnablement, après en avoir parlé avec Nadine, que je devais retrouver dans une semaine à Bucarest et décue car son voyage en Grèce est remis en cause, j'ai décidé de rentrer avec Léon. Je devrais partir demain matin pour 3000 km, direction frontière polonaise à 1000 km d'ici, traversée de la Pologne, de l'Allemagne et de la Belgique puis la France de Valenciennes à Rouen. Je pense faire le parcours en non-stop en 5 jours. 

Voilà l'aventure se termine prématurèment et ça m'emmerde de ne pas pouvoir emmener ma petite femme chérie en Grèce. Nous remettrons ce voyage à une prochaine fois, c'est promis.

 

A bientôt

Roger

 

Samedi 13 juillet, J81 : changement de cap

A 9h00, Léon est prêt. Je règle la facture de la réparation et à 10h00 je mets en route pour Vinnytsia. Je remarque aussitôt que Léon ne fait plus ce bruit de ferraille qu’il émettait au ralenti, comme quelque chose qui était mal fixée. Ce bruit désagréable, je l’entendais déjà l’an dernier et peut-être même en Turquie il y a 2 ans ! L’origine de la casse est toute trouvée, c’est la fixation d’une pièce à l’intérieur du carter de la chaîne de distribution qui s’est lentement desserrée et qui a provoqué la rupture du tendeur.

J’ai à peine fait 20 km et je me dis que le voyage ne peut s’arrêter comme çà. Pour le chef d’atelier du garage, la réparation devrait tenir jusqu’en France, 3000 km ! Peut-être moins et pourquoi pas plus ? Je m’arrête pour appeler Nadine et lui faire part de mon projet de la retrouver à Bucarest et de rentrer ensemble en essayant de limiter les kilomètres. Elle est immédiatement en accord et, nous avons une semaine avant nos retrouvailles à Bucarest pour étudier un itinéraire bis. A peine raccroché que j’ai une crvaison au pneu avant gauche. A Mykolaïv, à 80 km du départ du jour, je bifurque joyeusement sur Odessa abandonnant la route du nord vers Vinnytsia. Sur le parcours je trouve un garage qui répare la crevaison pour cinq euros en ½ heure.

En fin d’après-midi, à Odessa je trouve un parking payant à 2 euros pour la nuit, dans une rue calme et très proche du fameux escalier Potemkine. 

Dimanche 14 juillet, J82 : Odessa

Lundi 15 juillet, J83 : delta du Danube en Ukraine

Mardi 16 juillet, J84 : incursion en Moldavie et arrivée en Roumanie

Mercredi 17 et jeudi 18 juillet, J84-85 : Vulcanii Noroiosi en Roumanie

environs de Vulcanii Noroiosi en Roumanie

Vendredi 19 juillet : fin du voyage et départ en vacances avec Nadine